PRESENTATION

Avec ce colloque international intitulé « Aspects actuels de la linguistique comparée des langues romanes (espagnol[1], français, italien, portugais, roumain) », qui se déroulera les 8, 9 et 10 juin 2020 à la Maison de la Recherche (Aix Marseille Université, Aix-en-Provence), le CAER (Centre Aixois d’Etudes Romanes) souhaite renouer avec la tradition de l’axe LiCoLaR (Linguistique Comparée des Langues Romanes) qui, depuis 2008, avec une journée d’Études, a contribué à favoriser les rencontres de linguistes romanistes autour de différentes problématiques de linguistique générale en réunissant des chercheurs chevronnés ainsi que des docteurs et des doctorants d’universités françaises et étrangères, échanges qui ont donné lieu à la publication des actes de ces manifestations. Ainsi, après LICOLAR 2008 dédié à la linguistique comparée en général, LICOLAR 2009 a eu pour thème : « Préfixes et suffixes dans les langues romanes » ; LICOLAR 2010 s’est intéressé aux « Réflexions sur les systèmes phonologiques des langues romanes » ; LICOLAR 2011 s’est consacré au « Système verbal dans les langues romanes » et s’est externalisé la même année puisqu’en juin 2011, l’Université Tor Vergata de Rome, en collaboration avec le CLAIX de l’Université de Provence, l’UMR CNRS 7114 MoDyCo de l’Université Paris Ouest Nanterre et le CAER, a organisé un colloque de linguistique comparée des langues du monde sur le thème du futur. L’édition 2012 a traité de « La subordination à travers les langues romanes » puis LICOLAR 2013 est revenu à une édition ouverte sur La linguistique Comparée des Langues Romanes et ses nouveaux défis à l’occasion des 5 ans de partenariat LICOLAR ‒ Studia Universitatis Babeș-Bolyai Philologia. LICOLAR 2014 s’est dédié à Réflexion théorique, traduction et élaboration d’un glossaire terminologique guillaumien multilingue. Le lexique de l’acte de langage. LICOLAR 2015 s’est consacré à La linguistique typologique et ses implications cognitives et culturelles, en collaboration avec Michael Herslund de Copenhagen et le centre de recherche TYPOLEX qui travaille sur la typologie lexicale des langues. La publication des actes a été acceptée pour un n° de 2017 de la revue Langages. La journée d’étude LICOLAR 2016 et le colloque LICOLAR 2017 ont été l’occasion d’ouvrir les rencontres de linguistes à des spécialistes de littérature, d’art et de civilisation, avec le thème Le roman graphique en langues romanes et germaniques et une collaboration avec ECHANGES d’Aix Marseille Université, l’Université de Naples L’Orientale et le festival Les Rencontres du 9ème art à Aix-en-Provence.

Après des rencontres thématiques, le colloque de 2020 opte délibérément pour une édition plus généraliste et ouverte à la diversité de langues qui forment ensemble un vaste continent linguistique. Il s’agit de dresser un état des lieux de la recherche et des différentes approches linguistiques sur les langues romanes, c’est-à-dire de faire le point sur des savoirs, des regards croisés et des tentatives de théorisation qui évoluent régulièrement du fait de la résistance des langues à se laisser appréhender. Une actualisation s’impose assurément surtout à un moment où la situation de la linguistique est parfois difficile. Il s’agit aussi d’articuler la tradition fédératrice de l’axe LiCoLaR notamment avec celle des linguistes hispanistes qui, au cours des trente dernières années, a organisé périodiquement des congrès athématiques biennaux, rassemblant des chercheurs en linguistique ibéro-romane d’horizons divers.

Le fil directeur sera une démarche analytique comparatiste entre deux idiomes de l’aire romane en relation avec une question, un problème de linguistique générale, tant en synchronie qu’en diachronie, quelle que soit l’optique théorique adoptée. Le colloque sera organisé en huit sessions de communications, une Master class et des sessions de posters :

            1-Phonétique, phonologie, prosodie

            2-Sociolinguistique et Pragmatique

            3-Morphosyntaxe

            4-Sémantique lexicale

            5-Linguistique textuelle       

            6-Didactique de la langue


[1] Le colloque est ouvert à toutes les langues ibéro-romanes ainsi qu’à l’espagnol d’Amérique.

PRESENTATION

Personnes connectées : 1